« En fait, nous ne courons pas après vos allocations, nous fuyons vos bombes »

Passer son bac sur fb, c’est possible… la preuve :  

Sujet de composition écrit par un Internaute fb : Tout le tiers monde se rue sur l’europe pour y vivre d’aides…plus d’enfants>plus d’argent…on court à la catastrophe           

Réponse à l’Internaute fb : tu es l’exemple des gens qui répètent les « arguments » simplistes (car non informés, mais dont la force de l’évidence tient à ce qu’ils ont l’apparence du bon sens), de ceux qui veulent diviser les pauvres (et plus généralement le peuple), et qui sont précisément ceux-là mêmes qui sont la cause du problème : ceux qui ont colonisé des continents entiers qui sont devenus « tiers-monde » par leur faute, et qui organisent le pillage des ressources de ces pays (qui sont riches mais dont la population ne profite pas des bénéfices – hormis quelques nababs qui sont les relais serviles des conquérants). C’est toute l’histoire de la colonisation – et du « néocolonialisme » aujourd’hui qui maintient des rapports de dépendance : toute l’histoire de la domination des puissants sur les peuples conquis – depuis l’Antiquité. Au XXe siècle, après les luttes pour leurs libérations et l’accession à l’indépendance nationale (après la IIe Guerre Mondiale), les rapports de domination se sont faits par l’entremise des « Compagnies multinationales » du type de Total par ex., qui sous couvert de « coopération » organisent ni plus ni moins que le pillage des ressources.

D’où l’enfoncement des pays du « Tiers-monde » dans la pauvreté et les exodes… Situation qui se complique encore avec le réchauffement climatique au 21e s. (dont sont responsables ces mêmes multinationales en pillant la Nature, par ex. en déforestant…).

Yassin Latrach

          

Donc, l’explication des phénomènes migratoires est plus compliquée que « Tout le tiers monde se rue sur l’europe pour y vivre d’aides…plus d’enfants>plus d’argent…on court à la catastrophe », j’en conviens. Mais dans le propos que tu dis, on peut déjà interroger et renverser l’argument : c’est l’Europe (les puissances d’argent européennes) qui est la cause de ce que le tiers-monde accourt se réfugier dans les pays qui sont mieux lotis (parce qu’ils les ont pillés)…

yassin Latrach

Tout le monde n’a pas eu la “chance” de poursuivre les études générales et d’apprendre la problématique du colonialisme-néocolonialisme à l’école – et maintenir le « petit-peuple » dans l’ignorance fait du reste partie des moyens qu’ont les puissants de maintenir leur pouvoir de domination, et ensuite distiller les arguments simplistes « Tout le tiers monde se rue sur l’europe pour y vivre d’aides… » (et ainsi « diviser pour mieux régner »…)           

Par contre, il n’y a que le crétin qui ne change jamais d’avis, qui ne cherche pas à s’informer plus… Et là, c’est toi qui vois…

CQFD.         

Cris Prin              

● Court commentaire :          

– Critique de « l’argument à la con » qui sert à diviser les pauvres (et que les puissants continuent à dormir tranquilles) ;         

– Interrogation sur pourquoi/comment les pauvres gobent si facilement les dits arg. à la c. qui les divisent (en désignant au pauvre un autre pauvre comme son problème, alors que c’est sa solution – union populaire).       

 ● Question :          

– Pourquoi des guillemets à « chance » ? Si tu trouves que, employé dans ce contexte, il s’agit d’un lieu-commun, en proposer une déconstruction. 

       >>> Visitez la boutique du rap Français              

Ortahisar escort Soma escort Menşete escort Siverek escort Göksun escort Piraziz escort Zile escort Yıldızeli escort Tosmur escort Marmaraereğlisi escort Lapseki escort Ünye escort Karesi escort Vakfıbekir escort Turgutlu escort Milas escort Suruç escort Pazarcık escort Tirebolu escort Zara escort Iğdır mutlu son Haymana mutlu son Kapaklı mutlu son Gölköy mutlu son Honaz mutlu son Isparta mutlu son İnegöl mutlu son Karahayıt mutlu son Görele mutlu son Hopa mutlu son Sarıyer mutlu son Maltepe mutlu son Elazığ mutlu son Manavgat mutlu son Şehitkamil mutlu son Manisa mutlu son