escort rokettube sekreter pornolar hd pornolar escort bayan sexemodel escort escort

maltepe escort kurtköy escort

Dan est à l’origine vendeur dans une fripperie au 52 Rue du Chateau Landon dans le 10ème arrondissement.Arrivée au Hip Hop par la danse puis le mix (pour les pionners Jhony Go et Destroy Man ).

Dés 1986 , en se rendant régulièrement au terrain à Stalingrad, il commence à remarquer le développement d’un certain style vestimentaire Hip-Hop: bonnet Kangol, lunettes Cazal, Puma … Il a donc l’idée de demander au gérant du magasin, qui se rend régulièrement à NYC de lui importer les accesoires du moment comme les fat laces, les gold chains, les tee shirt Run Dmc, Beastly Boys et surtout les namesplates (ces énormes ceinturons arborant son nom en lettres capitales dorées ou argenté).

La vente de cet accessoire fut un tel succès que le gérant proposa à Dan de gérer lui même la boutique.

TICARET était né et allait rester quelques années l’unique magasin Hip-Hop de l’héxagone où des jeunes de tous horizons venaient acheter leur T-Shirt ou leur veste en jean graffée par les BBC.

Tout est parti de Ticaret : les cassettes, les sapes, les baskets…

A l ‘époque la basket étaient à dominante marron comme les Adidas Tobacco, blanches ou noires comme les Reebok Pump.

Les Troops étaient bleues, rouges, orange ou vertes, et au même moment les baskets comme Ewing et les Fila connaissaient un véritable succès.

« La première boutique hip-hop en France, c’est Ticaret à Stalingrad. Ouverte en 1986, à l’initiative de DJ Dan, que l’on surnomme le “godfather of rap français”, car il été anobli par la rue. Sans lui, il n’y aurait quasiment pas de culture hip-hop en France ». Cut Killer

TICARET fut un lieu incontournable du Hip hop , plus qu ‘un shop c’était un lieu de rencontre et de rendez vous qui centralisait tout les acteurs du mouvement ou l ‘on pouvait croiser les crews de taggeurs comme les premiers groupes de rap francais ou Américain .

« La séance dédicace Old Dirty Bastard en 1997 ….C’était un vrai phénomène, le mec qui n’avait peur de rien. Il avait débarqué complètement imbibé en réclamant de faire d’abord rentrer les filles …On en rigole encore… »

le magasin se transformera même en studio pour accueuillir les premiers enregistrements de groupe comme La cliqua ou d’un jeune Mc à l’époque stagiaire à la boutique, un certain Booba

« Booba était en stage à Ticaret pour son BEP vente à cette période. Mais je ne saurais pas te dire s’il a fait le stage avant ou après le morceau qu’il a posé avec La Cliqua. C’est en tout cas par l’intermédiaire de La Cliqua que je l’ai rencontré.

Lunatic était un sous-groupe de Coup d’État Phonique qui était lui-même un sous-groupe de La Cliqua. C’est moi qui ai enregistré sa prestation, qui tuait. Mais il voulait refaire la fin. Et, déjà à l’époque, il aimait bien enregistrer ses couplets d’une seule traite, en one shot. Donc il a refait son couplet en entier. On avait tellement été marqués qu’on les avait pris à part, lui et Ali, pour leur dire : « Nan mais attendez, comment ça se fait que vous passiez derrière La Cliqua et le Coup d’État Phonique alors que vous mettez tout le monde à l’amende, nous y compris ? ». Il ne nous avait pas marqués par ses lyrics mais par son flow. Son flow n’était pas comme les autres.

Ça se rapprochait du Wu-Tang. On sortait du son Guru pour arriver dans le son Wu-Tang. Niveau prod’, tout le monde essayait de faire ou du Mobb Deep ou du Gangstarr avant 36 Chambers. Là, ça a changé. Tout le monde s’est mis à bosser grave à cette époque.

Booba a sympathisé avec Dany Dan. Tous les deux sont des chambreurs, ils ont kiffé l’un sur l’autre. Booba est donc parti avec Zoxea, avec qui il a notamment fait une première version de « Le Crime Paie », avec un autre instru’. Mais Booba et Ali devaient sans doute trouver que ça prenait trop de temps à sortir et ont été lassés d’attendre… »

C’est à partir de Ticaret qu’un mec de Lyon à commencer à faire des colliers zulus et à en vendre ; c’est à Ticaret qu’une nana qui s’appelle Béa faisait des bagues pour des Vip du rap français tel DJ Abdel ,Dee Nasty, Sidney ; c’est encore avec Ticaret qu’on a commencé à faire des tee shirt Graff, et que Dj Cut Killer a commencé à vendre ses Mix Tapes ; et c’est aussi a Ticaret que le groupe Moda et Dan a débuté en montant un studio d’enregistrement dans le sous sol de la boutique. C’est d’ailleurs là que des rappeurs comme La Cliqua, Booba , Afrodiziak, Expresion Direct, ou Kery James, le 113, Johny Go, Intouchables, et beaucoup d’autres ont fait leurs premiers pas. Tous ont transité à Ticaret.

Toujours un grand activiste de la culture Hip Hop, Dan de Ticaret est aujourd’hui Dj .

>>> Visitez la boutique du rap Français l

Retrouvez le meilleur du rap underground français ici >>

scred-logo-jpg

fethiye bayan escort yalova escort yalova escort bayan van escort van escort bayan uşak escort uşak escort bayan trabzon escort trabzon escort bayan tekirdağ escort tekirdağ escort bayan şırnak escort şırnak escort bayan sinop escort sinop escort bayan siirt escort siirt escort bayan şanlıurfa escort şanlıurfa escort bayan samsun escort samsun escort bayan sakarya escort sakarya escort bayan ordu escort ordu escort bayan niğde escort niğde escort bayan nevşehir escort nevşehir escort bayan muş escort muş escort bayan mersin escort mersin escort bayan mardin escort mardin escort bayan maraş escort maraş escort bayan kocaeli escort kocaeli escort bayan kırşehir escort kırşehir escort bayan www.escortperl.com