« Coeurs Noirs« , c’est la réponse de Brahi, un Franco-Guinéen originaire de Seine et Marne, à notre sombre actualité. Présent lors du rassemblement devant le tribunal de Paris le 2 juin dernier pour dire « stop » aux violences policières et au racisme, le rappeur a trouvé l’inspiration de son texte dans le discours de Fatou Dieng, la soeur de Lamine, jeune homme décédé en 2007 suite à un plaquage ventral dans un camion de police.
À travers ce texte, Brahi fait résonner l’histoire qui, malheureusement, se répète comme un écho.

Qui peut prétendre faire du rap sans prendre position ?

>>> Visitez la boutique du rap français

sakarya escort sakarya escort sakarya escort sakarya escort sakarya escort
adapazarı escort adapazarı escort ümraniye escort escort serdivan